Tournus entre les deux guerres : vie municipale

hôtel de ville

10 décembre 1919 à 5 avril 1925 : mandat de Emile Thibaudet

10 décembre 1919

la poste

 

30 juillet 1920

le monument aux morts

19 avril 1919

14 novembre 1920

14 novembre 1920

6 novembre 1921

monument aux morts

le poilu

Désiré Mathivet : la relève

le bombardement

le gisant

 

Tournus 4772 habitants, 238 morts

suite des délibérations

21 décembre 1919 syndicat des bouchers

28 décembre 1919 vie chère

16 juillet 1920 route de Plottes

30 juillet 1920

14 novembre 1920 hospices

16 juillet 1921 : train supplémentaire

14 janvier 1923 goudronnage du quai

quai du centre

5 avril 1925 élection de Léon Godin

25 octobre 1925

bureau d’octroi route de Chalon

25 octobre 1925 marché

passage Cadot

27 mars 1927

28 mars 1926

ligne demandée par M. Rigaud

1er mars 1925 élection de Jean Galopin

22 septembre 1927 élection Emile Jaillet suite au décès de Jean Galopin

Journal de Tournus

les élus

12 mars 1927 Etoile Sportive

concours de bébés

pétition des commerçants de la Madeleine

1927 création des bains douches

emplacement des bains douches

1927 assistance aux incurables

1928 électrification

1927 assistance médicale

1928 les employés municipaux

17 mai 1929 Emile Jaillet réélu

 

les élus

1929 musée bourguignon

 

 

 

1931 bateau lavoir

1932 goudronnage des rues

1930 stade

17 décembre 1932 élection Léon Godin

17 décembre 1932

les élus

1933 déviation N6

1934 goudronnage

1935 champ de foire

17 mai 1935 : élection du Dr Privey

élections municipales

élection du maire

les commissions

Docteur Privey

1936 salle de gymnastique

devant la salle de gymnastique

intérieur

1936

1935 voierie

1936 bains douches

3 septembre 1939 : déclaration de guerre

Une page spéciale est consacrée à la vie municipale pendant la seconde guerre mondiale.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *