Tournus avant la Première Guerre mondiale : vie municipale

Alexis Bessard

Urbain Bessard

La fin du XIX ème siècle et le début du XX ème ont été marqués par les fortes personnalités de Alexis Bessard, maire jusqu’en 1896, puis Urbain Bessard, son fils, maire de 1896 à 1908, et Emile Thibaudet (père d’Albert) élu de 1908 à 1925.

Mandats d’Urbain Bessard

1896

élection de Urbain Bessard

1900

20 mai 1900 Urbain Bessard est réélu

1904

1904 : Urbain Bessard est réélu

réalisations pendant le mandat de Urbain Bessard

L’aménagement des quais a été préparé pendant le mandat d’Alexis Bessard et réalisé à partir de 1900.

1900

1901

le chemin de fer Tournus-Louhans

une page spéciale y sera bientôt consacrée

Sa construction a été envisagée à partir de 1875. Les travaux ont été particulièrement longs et ont nécessité des travaux très lourds : ouverture de la rue de la poste à travers l’Ouvroir, remblaiement du quai pour permettre le passage sur le pont. L’inauguration eut lieu en 1906.

1905

30 septembre 1906

après la séparation des Eglises et de l’Etat

Alexis Bessard et son fils Urbain sont très attachés à la laïcité. Rappelons que le premier a fait construire les écoles laïques, inaugurées en 1881.

La loi concernant la séparation des Églises et de l’État est une loi adoptée le 9 décembre 1905 à l’initiative du député  républicain-socialiste Aristide Briand, qui prend parti en faveur d’une laïcité  sans excès. Elle est avant tout un acte fondateur dans l’affrontement violent qui a opposé deux conceptions sur la place des Églises dans la société française  pendant presque vingt-cinq ans.

Dès 1904, Urbain Bessard affiche ses idées laïques en changeant certains noms de rues

La rue Saint Philibert  devient la rue Jean-Jacques Rousseau

rue Saint Valérien  ——> rue Alexis Bessard

rue Paradis   ————–> rue Paul Bert

rue d’Enfer  —————->rue Jean Macé

rue du Concordat ———-> rue des Droits de l’Homme

rue de l’église   ————–> rue Jules Ferry

rue Saint Jacques ———–> rue du 4 septembre (proclamation de la République en 1870)

mandats Emile Thibaudet (père de Albert)

élus en 1908

1908 élection Thibaudet

 

L’antagonisme entre Urbain Bessard et Emile Thibaudet se manifeste rapidement.

querelle de personnalités

22 janvier 1910

février 1910 : Emile Thibaudet est réélu

élus en 1912

élection Thibaudet

Emile Thibaudet sera réélu en 1919.

réalisations pendant les mandats d’Emile Thibaudet

la poste

juin 1908

juillet 1908

septembre 1908

achat du café de commerce

transformation du collège en Ecole Primaire Supérieure

12 juillet 1910

Ecole Primaire Supérieure

12 juillet 1910 : les ateliers

amphithéâtre

atelier

atelier mécanique

la forge

mécanique

machines outils

menuiserie

menuiserie

couverture du Bief Potet

août 1912

novembre 1912

legs Cadot et marché couvert

voir par ailleurs l’histoire du passage Cadot et du cinéma la Palette

legs Cadot avril 1911

 

 

4 mai 1911 achat maison Cormod

passage Cadot, inauguré en 1912

 

achat de l’église Saint Valérien – salle des fêtes

voir par ailleurs l’histoire de l’église Saint Valérien et le Splendid cinéma

mai 1913

novembre 1913 aménagement salle des fêtes

Splendid cinéma

le jardin public

12 septembre 1910

A la suite de la séparation de l’Eglise et de l’Etat, puis de la vente des biens du clergé, la ville devient propriétaire du jardin du presbytère et décide d’y faire un jardin public.

jardin du presbytère

avant 1914

Journal de Tournus 29 avril 1911

1914 : centenaire de la Légion d’honneur

voir page « Tournus et la Légion d’Honneur »

monument dans le jardin

deux grandes créations industrielles : la Manufacture Métallurgique et la fonderie

1910 : la MMT

une page spéciale et des vidéos sont consacrées à cette grande entreprise

10 septembre 1910

17 septembre 1910

le premier bâtiment

1913 : la fonderie

voir vidéos

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *