Tournus avant la Première guerre mondiale : aspects de la ville

plan 1866 – document IGN

 

 

rue du centre

au début du XX ème siècle, la rue est pavée

la route N 6 passe par la rue du centre

haut de la rue

histoire de la Poste

En 1900, le café du commerce, ou café Perraton, est un lieu très fréquenté par les personnages politiques tournusiens.

café du commerce

En 1907, la municipalité (Urbain Bessard étant maire) décide de l’acquérir pour y installer l’Hôtel des Postes.

1907

1908

1908

bureau de poste

le passage Cadot

En 1911, M Cadot fait à son décès un legs de 3 000 francs, destiné à « des travaux de salubrité publique, tels que marché couvert, élargissement des voies publiques ou autres travaux d’embellissement de la ville ».

septembre 1911

La municipalité, présidée par Emile Thibaudet, accepte le legs  et décide l’achat de la maison Cormod  pour faire un marché couvert.

août 1912

la société générale

Installée auparavant à l’angle de la rue du centre et de la rue Greuze, la banque déménage.

les commerces

1903

1904

1904

1907

1912

1912

1904

1904

La rue du centre s’appela aussi rue de la République-centre. C’est aujourd’hui la rue de la République.

rue du pont

Son tracé a changé à la suite de la construction du tacot, inauguré en 1906.

avant le tacot : la rue est fermée par l’Ouvroir.

 

l’ouvroir

plan 1869

cadastre napoléonien

plan DDE pour l’ouverture de la rue

projet Ouvroir

1904

 

1904

1905

1910, avec les rails du tacot

1905

1906

l’Hôtel de la Paix est déjà là

la gare du tacot a remplacé l’Ouvroir

le tacot peut circuler

la gare

commerces

1914 : café de la poste avec Paul Thibert (archives Jean et Simone Thibert)

1912

1904

 

1901

1905

1901

 

La  rue du pont, prolongée par la rue de la poste en 1906, a pris le nom de Jean Jaurès après l’assassinat de ce dernier en 1914.

rue du Nord

 

haut de la rue

atelier de charronnage Bontemps depuis 1910

1905

1907

1903

le Sauvage, hôtel fondé en 1770

voiturier du Sauvage

1905

en 1905, la mercerie était au même endroit

1904

magasin Thibert

boucherie Bertrand (future boucherie Bériaud)

quelques commerces

1901

1912

1901

1905

                                                             1901

1901

1904

1901

1906

La rue du Nord a pris le nom du Dr Privey, maire de Tournus, après son décès en cours de mandat en 1956.

place Lacretelle

Jusqu’en 1899 elle s’appelait place de Rome en référence à un restaurant

à l’angle est, le magasin de vins Mathey Pernaud

1902

tout près de la place, on peut voir l’atelier de tonnellerie

 

1906

 

 

place Carnot

C’était auparavant la place Saint André. Elle a pris le nom de Carnot en 1894, après l’assassinat de l’homme politique.

quelques commerces

1901

fabrique de dragées

1901

 

atelier Bontemps

hôtel

1912

1912

place de l’hôtel de ville

1903

1903

la fresque de la sœur Borel a été réalisée par Auguste Perrault aux environs de 1913

1907

1909

quelques commerces

1906

1905

rue du midi

à droite le bâtiment de l’octroi

quelques commerces

hôtel restaurant de la Madeleine

magasin d’alimentation

1905

1901

1906

La rue s’appelait rue du Midi ou rue de la République-midi et a changé de nom le 12 décembre 1975 après le décès de Désiré Mathivet survenu en 1966.

les quais

Le quai de Tournus, jusqu’ en 1803, n’eut aucune dénomination spéciale, c’était le gravier de la Saône, ou simplement le Quai.

En 1833 on pose des plaques indicatrices : quai du Nord, quai du Centre, quai du Midi, quai du Commerce.

C’est à partir de la date de construction du pont que l’aménagement commence.

L’élargissement des quais du Centre et du Midi, la construction d’un bas port au quai du Midi, furent exécutées en 1901, d’après les plans et sous la direction de MM. Tavernier, ingénieur en chef, et Variot ingénieur. La pose de la première pierre eut lieu le 8 juillet 1900 par M. Pierre Baudin, ministre des travaux publics, assisté de M. de Joly, préfet de Saône et Loire et de M. Urbain Bessard, maire de Tournus.

d’après Albert Bernard

délibérations du conseil municipal

1900

1900

1901

1901

1909 empierrement

Les arbres ont été plantés en 1901-1902, ce qui permet de dater les photos approximativement.

quai nord

quai nord, cadastre napoléonien

L’usine à gaz, que l’on peut voir sur les différentes cartes postales, a été construite en 1876.

1903

1901

1901

1905

quai du centre

quai du centre, cadastre napoléonien

1903

La construction de la voie de chemin de fer a contraint les ingénieurs des Ponts et Chaussées à modifier la sortie du pont. Le tablier était assez élevé dans la partie centrale pour permettre le passage des péniches au moment des crues, si bien qu’on dut combler la sortie afin de réduire la déclivité.

1900

1904, Saint Philibert

1905

c’est en 1906 que le « tacot » passa sur le pont.

1910

au niveau du passage Cadot, ouvert en 1912

Le  quai du centre a pris le nom de quai de Verdun en 1968 à la  suite d’une demande des Anciens Combattants de  la Grande  Guerre.

quai du midi

cadastre napoléonien

1904

1901

journal de Tournus

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *